Trouver un diagnostiqueur immobilier certifié

Locations
Locations à Ars en Ré : diagnostic amiante
avril 25, 2016
des diagnostics immobiliers
Tarifs des diagnostics immobiliers en France
avril 25, 2016
diagnostiqueur immobilier

Les diagnostics immobiliers sont des constats obligatoires avant le contrat de location ou vente d’un bien immobilier. Pour cela, le propriétaire engage un professionnel certifié afin d’effectuer les constats. Il existe désormais plusieurs moyens de trouver des diagnostiqueurs certifiés. La méthode la plus sûre est la consultation du site internet du ministère chargé de l’environnement.

Choisir un diagnostiqueur immobilier certifié

Pour choisir le meilleur professionnel qui se chargera de vos diagnostics immobiliers, vous devez prendre certaines précautions avant la sélection. Vous devez fixer des critères requis avant que le professionnel fasse son intervention. En effet, le diagnostiqueur doit prouver qu’il dispose d’une compétence qualifiante, qu’il a souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle et qu’il est indépendante et impartial.

Certification et responsabilité civile

Pour établir les six diagnostics techniques, le diagnostiqueur immobilier doit disposer d’une certification. Celle-ci doit être fournie par un organisme qualifié par le COFRAC et doit toujours rester valables. Pour éviter les risques d’abus de pouvoir sur le plan professionnel, l’Etat fixe la validité de ces certifications à cinq ans. Cela suppose que le professionnel renouvèle sa certification en procédant à un examen de recertification. Cette méthode permet aussi de faire une montée à niveau de la compétence du diagnostiqueur. L’assurance de la responsabilité civile quant à elle est exigée par le code de la construction et de l’habitation. Cela engage des responsabilités de la part du diagnostiqueur.

L’indépendance du diagnostiqueur

Selon la loi, l’indépendance et l’impartialité constitue la 3ème qualité que doit posséder le diagnostiqueur.  Pour éviter les conflits ou les mauvais jugements, la loi stipule que le diagnostiqueur ne doit en aucun cas engager des intervenants dans une vente ou location d’un bien à diagnostiquer. De plus, le diagnostiqueur ne doit pas être rémunéré par une société effectuant des travaux concernant un immeuble qui détient une élaboration de diagnostic. Pour vous guider dans votre choix, vous pouvez recourir à un notaire. Ce dernier peut vous donner plusieurs conseils sur les critères de sélection. Il peut même vous suggérer des professionnels compétents. Pourtant, il est tenu de respecter votre choix et il n’influe en aucun cas sur votre décision. Sur le  plan tarifaire, les prix restent toutefois variés.